Interview de Guy Canonici sur Europe 1

Publié le par TOUT SUR LA BIBLE

01.10.2009

Interview de Guy Canonici sur Europe 1

A l'occasion de la dernière Assemblée internationale des témoins de Jéhovah, cet été, Guy Canonici, président de la Fédération Chrétienne des Témoins de Jéhovah de France, a répondu en direct aux différentes questions sensibles sur les TJ sur Europe 1 :

Guy Canonici.jpgNous avons reproduis, ci dessous, l'interview très intéressante entre la journaliste (J) et Guy Canonici (GC). Celui-ci répond aux questions habituellement posées au sujet des témoins de Jéhovah, évoquant une véritable discrimination orchestrée contre eux:

 

 

"J : "(...) Guy Canonici, bonjour (...). Que répondez-vous à vos détracteurs; à ceux qui voient en vous une secte ?"

 

GC : " Alors je dirais que tout d’abord, le mot secte appartient au discours religieux; l’Etat laïque ne connaît pas ce mot …"

 

J : " …Il y a comme même eu une liste qui avait été établie en 1995 par une commission parlementaire et donc les TJ figuraient sur cette liste "

 

GC : " Et toutes les autorités compétentes en la matière ont regretté qu’une telle liste ait pu être publiée en France … "

 

J : " …C’est en tout cas ce que vous dites : alors qu’est-ce que vous répondez, du moins à ces accusations ? "


GC : " Alors je reviens à l’idée que j’ai émise à l’instant : c’est que cela appartient au discours religieux ; cela remonte à des temps immémoriaux, à l’époque où il y avait une église dominante et où les églises minoritaires étaient considérées comme des sectes, et souvent persécutées. L’Etat français connaît des cultes et les TJ sont considérés par l’Etat, au terme de la Loi du 9 décembre 1905 comme des associations cultuelles. "

 

J : " En tout cas il y a plusieurs critiques qui reviennent quand on parle justement de vos pratiques : tout d’abord le refus de la transfusion sanguine ; expliquez-nous vos motivations par rapport à cela "

 

GC : " La motivation tient au fait que les TJ considèrent que le sang entre dans l’espace du sacré. Dans l' Ecriture le sang doit être respecté; les TJ ne versent pas le sang. Ils ne consomment pas le sang. Les humains sont rachetés grâce au sang du Christ, d’où le fait qu’ils n’en consomment pas."

 

J : " Mais il y a une mortalité plus élevée, par exemple chez les femmes qui viennent d’accoucher. Cela c’est quelque chose que vous acceptez malgré tout ? "

 

GC : « C’est une statistique qui a été lancée par un de nos détracteurs, ces jours derniers. Cette statistique concerne tout d’abord les Pays Bas. Elle remonte au début des années 80. Et quand on regarde de très près, elle repose sur un cas au cours des dix dernières années ! »

 

J : " Donc, pour vous c’est tout à fait normal de ne pas transfuser une femme qui est en train d’accoucher …?"

 

GC : "Les TJ se font soigner. Les femmes TJ en France vont accoucher à l’hôpital ou dans une clinique. Elles sont bien soignées. Et je suis président de la Fédération depuis 11 ans, et on ne m’a jamais signalé un seul cas où une femme TJ aurait perdue la vie suite à un accouchement … "

 

J : " …Il y a la façon que vous avez aussi de vous occuper de vos enfants, souvent isolés du reste de la société, ils n’ont pas tellement de relations avec le monde extérieur. C’est une éducation qui peut soulever de nombreuses interrogations... "

 

GC : " Alors cela aussi participe d’une rumeur tout à fait fantastique. Nos enfants fréquentent l’école de la république … "

 

J : " …Pas de rupture sociale donc ? "

 

GC : " Il n’y a pas de rupture sociale. Nos enfants, non seulement vont à l’école de la République, mais ils fréquentent toutes les écoles de France. Ils participent à toutes les activités. J’aimerai dire qu’ils s’efforcent de donner une bonne éducation à leurs enfants comme le font d’autres parents. Cela dit les TJ estiment que leurs enfants devront un jour choisir de devenir TJ. Un jeune catholique devient catholique au moment de son baptême ; il a quelques jours et on ne lui a pas demandé son avis. Un jeune israélite est circoncis sans qu’on lui ait demandé son avis. Les TJ laisseront leurs enfants décider plus tard s’ils doivent le devenir. "

 

J : " On vous reproche également d’annoncer la fin du monde ; l’apocalypse. Guy Canonici qu’est-ce qui motive ce discours qui fait peur ; un discours anxiogène il faut bien le reconnaître ? "

 

GC : " Oui c’est une expression que j’ai lu ces jours-ci dans un communiqué. Les TJ ne croient pas en la fin du monde. Les TJ attendent le règne de Dieu. Dans l’Evangile Jésus dit à ses disciples de prier pour que le règne de Dieu vienne et que la volonté de Dieu se fasse sur terre ; c’est ce que nous croyons. Et les TJ pensent que la solution aux problèmes de l’humanité c’est effectivement un règne parfait qui est le règne de Dieu. "

 

J : " Donc pas de discours qui fait peur. Une dernière question Guy Canonici : vous refusez de payer des impôts sur les dons. Du coup vous avez un contentieux avec le fisc en France qui s’élève à 60 millions d’euros. Pourquoi ce refus ? "

 

GC : " Nous ne refusons pas du tout de payer nos impôts. Nous disons que dans le cas précis que vous évoquez -et qui remonte maintenant à une quinzaine d’années- les TJ ont été l’objet d’une discrimination. Pour arriver à cela on n’a changé une première fois la loi et on a taxé les TJ. Et une fois qu’on a taxé les TJ on a changé la loi pour que les autres associations ne soient pas taxées. Nous considérons qu’il y a là une véritable orchestration d’une discrimination à notre égard. Et c’est la raison pour laquelle cette affaire est aujourd'hui pendante devant la cour Européenne des droits de l’homme, qui devra tranchée d’ici quelques temps. "

 

J : " Vous n’allez pas payer pour l’instant en tout cas ? "

 

GC : " L’Etat a mis en place toutes les mesures de précautions pour saisir les biens des TJ si la Cour des droits de l’homme devait en décider ainsi. Nous restons en tout cas très confiants; et je le répète nous estimons qu'il y a là une véritable discrimination à notre encontre ".

 

J : " Merci, Guy Canonici est, je le rappel, Président de la Fédération française des TJ ""

 

Commentaire à ce sujet de Davy:

 

"Dans cette affaire, on s'aperçoit que [des détracteurs] sont prêts à tout pour discréditer les Témoins de Jéhovah. Ils essaient d'interpréter à leur façon des phrases des porte-paroles pour leur prêter de mauvais mobiles.

Au final, à vouloir critiquer dans tous les sens, ils ne se rendent même pas compte de la stupidité de leurs affirmations, qui se contredisent de manière flagrante.

Ce qu'a dit Guy Canonici était vrai et exprimé avec intelligence. Chaque mot est bien choisi et se comprend clairement pour qui écoute sans a priori. Or, certains ont une telle rancœur que cela fausse leur perception et ils finissent par comprendre tout de travers.

Par exemple, quand le président de la Fédération française nous dit qu'une statistique " remonte au début des années 80 ", cela signifie que les chiffres ont été cherchés " jusqu'au " début des années 80. Il n'a pas dit que la statistique " datait " des années 80 et encore moins sa publication.

De plus, il lui est reproché de parler d'un seul cas sur les dix dernières années. Franchement, ils ne se rendent même pas compte d'une contradiction : si Guy Canonici prétendait que la statistique ne couvrait que les années 80, aurait-il parlé dans la phrase suivante du résultat sur les dix dernières années ? Il était évident pour tous (enfin presque) que l'étude portait également sur ces dernières années.

Tout çà pour nous dire qu'ils ont trouvé six cas de mortalité sur 23 ans. Quelle hécatombe ! Surtout quand on pense que chaque année, il y a de nombreux morts suite aux complications de transfusions sanguines. Mais à ce sujet, en France, motus et bouche cousue !"

Publié dans ECRITS

Commenter cet article