Patriarches

Publié le par TOUT SUR LA BIBLE

1800 avant JC
Le Sacrifice d’Isaac sur le Mont Moriah

Source de l'article : http://www.cityofdavid.org.il/timeline_fra.asp
Le premier événement biblique qui lie Jérusalem à la nation juive est celui de la rencontre historique entre Abraham et le roi Malchizedek : « et Malchizedek, roi de Shalem, amena du pain et du vin… le bénit et lui dit : Béni soit Abram par Dieu le Tout-Puissant, créateur des cieux et de la terre » (Genèse 14:18). Shalem est Jérusalem, comme nous l’apprennent les Psaumes 76:3. « Puis son Tabernacle fut à Shalem et son habitation à Sion ». Le lieu de cette rencontre dans la Vallée de Shaveh, ou Vallée du Roi, semble se trouver à proximité de la ville. Plus tard, sur l’ordre de Dieu, Abraham arrive au Pays de Moriah pour sacrifier son fils, Isaac (Genèse 22). La Bible identifie la montagne où a lieu cet événement critique comme étant la « Montagne de Moriah » [Har Moriah] (Chroniques II, 3:1). Les nombreux vestiges archéologiques nous apprennent que la Jérusalem cananéenne était à l’origine une ville forte entourée d’une muraille massive. Malgré sa petite taille, sa conquête est difficile. Au pied de la colline sur laquelle la ville est construite coule la source du Gihon, qui est entourée d’un puissant système de fortifications dont les vestiges ont récemment été découverts. Les dirigeants cananéens de la ville avaient creusé ce système d’eau sophistiqué comportant un passage souterrain menant à la source pour en tirer de l’eau en temps de guerre. Les Écritures racontent que pendant la conquête de la terre d’Israël par les 12 tribus, Jérusalem n’est pas habitée par les Cananéens et qu’elle demeure entre les mains des Gentils jusqu’aux temps du roi David.

Publié dans PERSONNAGES

Commenter cet article